Pratiqué par Mme Liza Krivine (032 843 36 20)


L'acupuncture japonaise sans aiguilles pour bébés et enfants
Le Shonishin est un style pédiatrique unique développé au Japon il y a 250 ans. Il reconnaît le fait que les enfants n'aiment pas les aiguilles et a développé des techniques douces et sans insertion d'aiguille, non douloureuses et non effrayantes pour l'enfant.

 

Cette technique se base sur la Médecine Traditionnelle Chinoise, enrichie des connaissances et recherches de la médecine occidentale sur le développement du bébé et de l'enfant. Elle vise à soutenir la capacité d'auto-régulation et auto-guérison du corps en harmonisant la circulation du Ki (= énergie vitale) dans les méridiens.
En effet chez les bébés et les enfants en bas âge les systèmes énergétiques ne sont pas encore complètement développés, et étant dans la phase la plus « Yang » de leur existence, le Ki bouge extrêmement rapidement. Des résultats rapides peuvent être ainsi obtenus avec un traitement très léger.
Chez les adultes hypersensibles ou les patients âgés le shonishin se révèle également efficace grâce à sa douceur.
Les diverses techniques utilisées incluent des caresses rythmiques et douces à l'aide d'un instrument métallique sans pointe, le « Daishi » utilisé plutôt comme une plume à même la peau, en combinaison avec des tapotements, frottements ou des stimulations légères de points d'acupuncture avec la partie arrondie de l'instrument (adapté à chaque cas selon le diagnostic posé).
La force, le rythme et la fréquence des traitements seront adaptés à l'âge de l'enfant et à son état de santé. Les traitements pour les bébés et jeunes enfants sont très brefs: de 2 à 5 minutes 1 fois par semaine ; pour un adulte environ 15 minutes. Pour une séance compter environ 30 minutes, qui inclut une discussion avec les parents (bilan, conseils). Pour des affections chroniques on prévoit 3 séances minimum avant d'évaluer la suite du traitement (en général en moyenne 6 traitements).

Contre-indications : fièvre égale ou supérieure à 38°, eczéma sévère couvrant de vastes zones du corps, neurodermite, infections aigües (maladies infantiles par exemple), épilepsie ; enfants ayant très peur d'être touchés (on ne force jamais)
Les résultats du traitement?
Chaque enfant ou bébé est un individu unique, aussi les résultats du traitement varient. Généralement après quelques traitements ou dès le premier selon les causes, vous constaterez une amélioration dans le niveau d'énergie, un sommeil meilleur, une plus grande forme physique et mentale.
La consultation procurera aux parents et a la famille un regard alternatif prenant en compte l'aspect énergétique chez l'enfant qui ne s'épanouit pas et qui provoque un stress affectant tous les membres de la famille. Un diagnostique traditionnel considère les maladies enfantines selon des principes fondamentalement différents de ceux utilisés par la médecine occidentale.
L'Acupuncture SHONISHIN peut traiter une variété de problèmes par ses approches spécialisées. Les conditions les plus fréquentes sont listées ci-dessous :
Irritabilité ; Impatience ; Pleurs excessifs; Hyperactivité ; Problèmes d'attention chez les petits enfants et les enfants d'âge scolaire ; Sommeil perturbé par les rêves ; Problèmes gastriques et intestinaux ; Indigestion ; Diarrhée ; Constipation ; Allergies ; Nez constamment bouché ou nez qui coule (du à des grippes répétées et/ou allergies) ; Asthme (asthme allergique, asthme provoqué par l'activité) ; Système immunitaire affaibli ; pour l'enfant qui attrape facilement froid et souffre d'infections virales à répétition ; énurésie (le « pipi au lit ») ; Bégaiement ; constitution faible ; prise de poids insuffisante, ou les enfants fragiles qui ne sont pas aussi actifs que les autres ; éruptions cutanées ; Plaques d'urticaire ; Eczéma; Hernies ; Otites chroniques et répétitives; Maladies rénales chroniques ; Néphrites ; Néphroses ; Bronchite ; problèmes de peau ; Problèmes émotionnels ; Confiance ; Peur; Colère; Anxiété; Manque d'énergie ; difficultés d'apprentissage à la lecture ou écriture.

Le Shonishin se combine très bien avec un traitement homéopathique, avec l'ostéopathie ou le cranio-sacral ou encore le shiatsu. Il peut aider à résoudre divers symptômes pendant la période du post-partum, dans les premiers mois de la vie et accompagne le développement de l'enfant qui est particulièrement réceptif aux traitements énergétiques.

NB : Ceci est une pratique de soutien ou encore préventive et complémentaire qui ne se substitue en aucun cas à la médecine conventionnelle pour le traitement des maladies.