Pratiquée par Mmes Annabelle Baumann et Cindy Boillat (032 843 36 20)

L'aromathérapie est une branche bien définie de la phytothérapie qui elle se décline sous de très nombreuses formes. En aroma, nous soignons grâce aux plantes, mais plus précisément avec leurs huiles essentielles. Nous n'utilisons que la fraction odorante, volatile et très concentrée que nous récoltons avec la distillation.

Les huiles essentielles ont chacune des propriétés qui leur sont propres et qui agissent de manière spécifique. Elles sont très puissantes toutes à leur façon et pour une grande partie antiseptiques, anti-infectieuses, bactéricides et antivirales. Elles se différencient du médicament classique de synthèse de par leur constitution chimique composée de très nombreuses molécules, alors que le médicament de synthèse se résume souvent à une molécule pour résoudre un problème précis uniquement.

 

"Les 4 éléments de la nature sont la terre, l'eau, l'air, le feu. Ils correspondent aux quatre états d'agrégats qui sont : inerte, liquide, gazeux, ardent. Ces quatre états imprègnent dans des proportions spécifiques toutes les manifestations vitales et notamment celles des huiles essentielles. Les familles biochimiques ont des affinités spécifiques avec les éléments de la nature : elles sont inflammables donc ardentes, volatiles donc gazeuses, liquides donc fluides et même certaines sont assez fermes. Dans toutes les huiles essentielles les 4 éléments sont présents en substance, relativement à leurs actions dans l'organisme.

Les phénols par exemple, agissent entre autre sur la digestion, laquelle s'occupe de la matière solide du corps, les oxydes sur la respiration responsable de l'échange des gaz, etc.

Cette illustration démontre l'analogie existante entre les éléments de la nature et les huiles essentielles, mais aussi l'unité et l'équilibre intrinsèque aux 4 éléments impliqués dans les fonctions physiologiques de l'organisme." A. Challandes

 

Il existe de multiples avantages à utiliser les huiles essentielles. Par exemple, elles sont beaucoup mieux assimilées et mieux tolérées par l'organisme que les médicaments de synthèse. Elles provoquent moins d'effets secondaires et respectent mieux la physiologie des patients. Aussi, elles ne provoquent pas d'antibiorésistance et comme dit plus haut, elles sont antivirales en plus d'être antibiotiques. Nous pouvons donc compter sur elles pour accomplir une grande partie du travail que les antibiotiques classiques effectuent. De plus, elles sont efficaces à des concentrations moindres par rapport aux médicaments classiques, donc économique. Pour terminer, je dirais encore que les huiles essentielles ont une influence positive sur la réponse immunitaire et le terrain des patients. Cela permet d'éviter grandement que la maladie ne récidive et évite aussi les traitements à répétition.