Mardis de 8h45 à 10h00, 18 leçons de 75 min. hebdomadaires

Mardis 8, 15, 22, 29 janvier,  5, 12 février, 5, 12, 19, 26 mars, 9, 30 avril, 7, 14, 21 mai, 11, 18, 25 juin .
Prix : CHF 560.-
Avec Sarah VANDENREYDT, professeure certifiée de Lu Jong.

En parallèle à des études en langues orientales et en religions de l’Inde, elle développe un intérêt très vif pour le monde de la nature. Elle se passionne pour les traditions qui permettent de s’approcher de manière intérieure des éléments naturels et de leurs énergies, ce qui la mènera à étudier l’art-thérapie et la nature des couleurs, puis à se spécialiser dans la médecine et la tradition spirituelle tibétaine. Elle  approfondit en outre depuis une dizaine d’année son lien avec les plantes et produit ses propres remèdes dans la tradition alchimique www.milleunecouleurs.org

Dans les différentes possibilités thérapeutiques que propose la médecine tibétaine, le Lu Jong prend une place particulière, permettant de favoriser l’autonomie, de générer une énergie de guérison et de sauvegarder la souplesse et la vigueur du corps sans recours à des médications extérieures. Le Lu Jong travaille en profondeur et en douceur à la fois en remettant en circulation l’énergie bloquée dans la colonne vertébrale, pour nous permettre de débloquer les diverse tensions présentes dans notre corps. L’utilisation conjointe du mouvement, de la forme et de la respiration va revivifier et restaurer l’énergie de nos quelques 72000 canaux subtils en permettant de nettoyer les blocages, les stagnations etc.  Au niveau physique, les exercices permettent d’optimiser la circulation, le système immunitaire, le bon fonctionnement des organes et la chaleur métabolique. Il a un effet favorable également sur les articulations. Au niveau émotionnel et mental, le Lu Jong nous permet de retrouver la clarté, la joie inconditionnelle, l’ouverture et toutes les qualités pures de nos 5 émotions de base.

Tulku Lobsang Rinpoche est le créateur du Lu Jong en tant que yoga de guérison moderne. Il a adapté et compilé les mouvements venant d’une riche tradition millénaire liée à la pratique spirituelle tibétaine : les yogis et yoginis utilisaient en effet les mouvements pour maintenir leur santé en retraite solitaire.