NathalieMarmy

Masseuse médicale

Consultations au Centre Prévention & Santé
Rendez-vous au 032 843 36 20 ou directement au secrétariat des thérapeutes.
Consultations le mercredi


Reconnaissance par les assurances

Je suis agréée ASCA et RME, la thérapie est prise en charge par les assurances complémentaires lorsque votre contrat le stipule. 


Formations principales

  • Diplôme de masseuse médicale à l’école IKMP à Therwil (BL) durant deux ans et demi. Stage pratique au Centre Prévention et Santé sous la supervision de Mme Maud Marrucho.
  • Brevet fédéral de masseuse médicale, en cours d’examens.
  • CFC employée de commerce dans les assurances


Formation continue

Stage pratique de drainage lymphatique manuel et bandages à la clinique Asdonk spécialisée dans les œdèmes. Ce stage en Forêt Noire (Allemagne) a duré deux semaines en mars 2018.


Masseur médical :

La profession du masseur médical est très enrichissante, proche des patients, intéressante tant au niveau pratique que théorique. Elle mérite d’être développée en Suisse Romande.

Dans le domaine des traitements de médecine physique, le masseur médical exerce la mobilisation tissulaire, manuelle et instrumentale. Il peut travailler en prévention, en thérapie et en réhabilitation.

Le masseur médical travaille avec diverses techniques de massage. Elles permettent d’agir sur la musculature en profondeur, de stimuler la circulation sanguine et lymphatique, de travailler sur le système nerveux et ainsi que de manière indirecte sur l’ensemble du corps (glandes, organes, musculature, etc.). Le thérapeute réduit ou élimine ainsi les douleurs, tensions musculaires, œdèmes ou défauts de postures des patients.

Les techniques utilisées sont les suivantes :

Massage classique : le massage classique permet de travailler en profondeur sur la musculature, de chercher les points douloureux (Trigger points), de décontracter la musculature, de diminuer les douleurs et d’obtenir une meilleure mobilité.

Massage du tissu conjonctif : le thérapeute effectuera des traits ou des crochets sur la peau au moyen de ses doigts, ce qui stimulera les terminaisons nerveuses sensitives. Par cette stimulation, ces récepteurs nerveux enverront un message par le biais de la moelle épinière au cerveau. Ce dernier analysera cette information puis y donnera une réponse. La réponse peut être traduite par une décontraction du tonus musculaire, la libération d’hormones, la stimulation du péristaltisme intestinal, etc.

Drainage lymphatique manuel et bandage : c’est une technique très douce, lente et très efficace qui permet l’étirement des vaisseaux lymphatiques et qui facilite l’écoulement de la lymphe en direction des ganglions lymphatiques. C’est une thérapie adéquate en cas de pathologies liées au système lymphatique tel que : le lymphœdème primaire ou secondaire  (suite à un cancer du sein par ex.) le lipœdème et les pathologies liées au système veineux tel que le phlébœdème et la rétention d’eau qui peut provoquer des douleurs et des lourdeurs dans les jambes. Les bandages, si le cas clinique l’autorise, permettent de favoriser la réabsorption des liquides, accompagnent le drainage lymphatique et, ainsi, favorisent la diminution de l’œdème.

Massage des zones réflexes des pieds : le corps humain est représenté dans son ensemble au niveau des pieds. Les diverses zones ou organes du corps sont en effet représentés par certains points précis situés sur ou sous les pieds. Cette technique permet donc de travailler de manière indirecte sur le corps, ses organes, ses glandes, etc. en agissant sur ces points précis des pieds. Le traitement est basé sur l’anamnèse établie avec le patient.

Électrothérapie : cette technique utilise l’électricité dans un but thérapeutique. J’utilise cette méthode au moyen d’un boîtier nommé TENS. Il permet de travailler sur la décontraction musculaire et sur les douleurs par ex. Les tendinopathies sont souvent indiquées pour l’utilisation de cette thérapie.

Hydrothérapie : cette technique fait appel à l’eau. En cabinet, j’utilise par ex un rouleau imbibé d’eau chaude dans le but de décontracter la musculature. Je donne également des conseils que le patient peut appliquer à la maison afin d’améliorer son état de santé.


Me concernant

Après quelques années dans le domaine des assurances, j’ai souhaité me diriger vers une autre voie. Le métier de masseuse médicale m’a attirée car il permet une liberté entre les différentes techniques acquises. Il demande de la réflexion, conduit à un contact avec les patients et permet d’améliorer leur état de santé. J’affectionne particulièrement le drainage lymphatique manuel et les bandages ainsi que le massage classique. Mes formations continues futures se dirigeront très certainement vers ces deux domaines.

Au niveau privé, j’apprécie grandement la lecture, la musique, le dessin l’art et me promener dans la nature.